Répondre à : Port-Launay 2015-07-13T11:17:12+02:00
Anne ErdoganAnne Erdogan
Spectateur
Nombre de sujet : 355

Merci de vos retours à tous deux. 🙂

Le premier cliché était plutôt destiné à montrer la chaleur écrasante, la lumière extrêmement dure de l’été, le vide du banc renforçant cette sensation qu’il est impossible de rester en plein soleil. Une forme d’immobilité dûe à l’atmosphère. Je ne recherchais pas l’aspect bucolique justement.
Il a été travaillé volontairement dans les extrêmes. Contraste, clarté, noirs, blancs, etc…

justo venenatis sed elit. efficitur. id ut Curabitur Nullam ut quis